FAUNE FLORE PHOTOGRAPHY

Twitter Facebook Google Plus Pint It Linkedin email

Pardosa amentata

RÉFÉRENCE : DSC_0425

Pardosa amentata, autrement connu comme l’araignée-loup ou repéré araignée-loup est une espèce d’araignée dans le genre Pardosa appartenant à la famille des araignées-loups, Lycosidae. L’espèce a une distribution à grande échelle dans le centre de l’Europe et de l’Europe du nord-ouest et sont généralement présents sur les îles britanniques. L’espèce chasse sa proie sur le terrain plutôt que de tisser sa toile. Pardosa amentata est une araignée-loup entre 5 mm et 8 mm de longueur et a un corps de couleur brun avec des taches ou des taches brunes foncées. Son corps est divisé en deux parties, le céphalothorax et l’abdomen. Le cephalothrax tient ses huit yeux, quatre paires de pattes et les mâchoires, tandis que l’abdomen détient organes producteurs de soie appelés filières qui sont situés à l’arrière. Les femelles sont généralement légèrement plus grand que les mâles et portent leurs œufs dans un sac rond en soie sous l’abdomen attachée par les fils de soie produits à partir des filières, mais ils ne possèdent pas les poils de suie noire sur l’extrémité des pédipalpes. L’araignée repose largement sur sa vision pour localiser et traquer sa proie, et son corps est spécialement adapté à cet effet avec sa tête affrontés sur les côtés avec deux grands et quatre petits yeux vers l’avant, ce qui donne une excellente vision frontale et deux yeux supplémentaires situé sur le dessus de la tête qui étend le champ de vision latéral et à l’arrière.L’araignée ne tisse pas de toile, mais est un chasseur rapide et agile et poursuites et saute sur toute proie qui vient en vue perçant avec ses crocs. Leur régime alimentaire se compose essentiellement de mouches et autres petits insectes. Ils sont souvent actifs très tôt le printemps et entre les mois de mars à Juillet où ils peuvent souvent être vu en plein jour en profitant de sa vision et couraient partout à l’air libre ou à faible végétation chasse des proies et se chauffer au soleil sur les parcelles de terre. Au cours de l’accouplement, le mâle arrête à quelques centimètres de la femelle et se soulève haut sur ses pattes de derrière et étend ses palpes sur les ondes et pour attirer la femelle, se déplaçant progressivement plus près d’elle. Si la femelle rejette ses avances, elle sera fente avant et le plus petit mâle va se retirer et de revenir quelques secondes plus tard pour recommencer son affichage. Après l’éclosion des oeufs, les araignées de bébé restent sur leur mère et sont portés par la femelle sur son dos jusqu’à leur deuxième mue à quel point ils sont assez grands pour se débrouiller par eux-mêmes. L’araignée se produit dans un large éventail d’habitats ouverts, surtout dans les zones humides. Il a été enregistrée à partir de prairies, marais, bords de rivières, marais, marais salants, couverture des banques, des landes,tourbières de couverture, les terrains vagues et les marges sur le terrain, mais rarement dans les landes. En hiver, ils peuvent également être trouvés dans des maisons à proximité des fenêtres, les portes, les plantes d’intérieur et dans les caves pour éviter le froid. Ils peuvent également être trouvés dans la litière de feuilles sur les bords boisés et compensation. Au Royaume-Uni, il est généralement l’espèce la plus commune de la Pardosa genre dans les jardins.

 

Tout acte de représentation ou de reproduction d’une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l’accord préalable de l’auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).
  • Ouvertureƒ/6.3
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue4/03/2014
  • Focale105mm
  • ISO100
  • Vitesse d’obturation1/160s
MÉTADONNÉES EXIF
  • Ouvertureƒ/6.3
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue4/03/2014
  • Focale105mm
  • ISO100
  • Vitesse d'obturation1/160s

TAGS : Arachnides

0 Commentaires

Aimeriez-vous partager vos pensées ?

Laisser un commentaire