FAUNE FLORE PHOTOGRAPHY

Twitter Facebook Google Plus Pint It Linkedin email

Choucas des tours (Coloeus monedula)

RÉFÉRENCE : DSC_8045

Le Choucas des tours (Coloeus monedula synonyme Corvus monedula), aussi appelé Corbeau choucas ou Corneille des clochers est une espèce d’oiseaux eurasiatiques de la famille des corvidés. De taille relativement petite (34 à 39 cm), cet oiseau présente un plumage noir avec la nuque et les côtés de la tête gris aux reflets bleus. Ses yeux ont la particularité d’avoir un iris blanc, particulièrement visible. Mâle et femelle sont rigoureusement identiques (pas de dimorphisme sexuel) et sont fidèles tout au long de leur vie. Le Choucas des tours vit dans une grande partie de l’Europe (à l’exception de l’extrême nord) et de l’Asie occidentale ainsi que dans le nord du Maghreb. Relativement peu farouche, le choucas fréquente tous les lieux où il peut trouver des cavités pour faire son nid, même au voisinage de l’homme : des ruines élevées, des châteaux-forts, des tours en pierres, une anfractuosité de falaise rocheuse, un front de carrière abandonnée, un arbre creux dans un parc… Les deux parents participent à la construction assez sommaire du nid fait de branchettes, d’herbes, de bouts de laine, de crins, de plumes, etc. En hiver et le matin en automne quand la température de l’air est assez basse, le choucas recherche la chaleur dans les villes en venant se poser sur les toits des vieux immeubles, s’approche et se perche sur les bords des ventilations débouchant sur les toits, pour profiter de l’air chaud qui sort des conduits. D’avril à juin, la femelle pond de 3 à 7 œufs couvés de 16 à 18 jours. Les deux parents assument l’élevage des jeunes qui s’envolent à l’âge de 1 mois. Le Choucas a une longévité pouvant atteindre 15 ans. Comme la majorité des corvidés, le choucas est omnivore : graines, fruits, légumes, insectes, vers, escargots, grenouilles et même miettes des promeneurs sont recueillis au sol ; mais il pille aussi volontiers les nids. C’est une espèce grégaire que l’on peut rencontrer en bande avec les corbeaux freux et les étourneaux. Le soir, les choucas peuvent se rassembler par centaines pour passer la nuit dans les arbres-dortoirs.

 

Tout acte de représentation ou de reproduction d’une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l’accord préalable de l’auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).
  • Ouvertureƒ/5.6
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue21/02/2016
  • Focale400mm
  • ISO140
  • Vitesse d’obturation1/400s
MÉTADONNÉES EXIF
  • Ouvertureƒ/5.6
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue21/02/2016
  • Focale400mm
  • ISO140
  • Vitesse d'obturation1/400s

TAGS : Oiseaux

2 Commentaires

  1. Gaus Chris^tian • 7 mars 2016

    Dommage ce n'est pas un Milan noir, ni un Milan Royal, mais probablement une buse variable, ou féroce, ou peut-être un busard des roseaux... mais de Milan Répondre


    • JeanLouis • 7 mars 2016

      Non pas dommage, mais si vous êtes sur de votre coup :) Je vais refaire plus de recherches... Merci! Répondre


Aimeriez-vous partager vos pensées ?

Laisser un commentaire