FAUNE FLORE PHOTOGRAPHY

Twitter Facebook Google Plus Pint It Linkedin email

Bombyle (Bombylius major)

RÉFÉRENCE : DSC_1434

L’adulte de longueur variable (12 à 18 mm), est trapu et très velu (semble couvert d’une fourrure), chez les individus les plus grands, l’envergure des ailes lors du vol peut atteindre 25 mm. Il a des taches sombres sur la partie antérieure de la moitié des ailes et de longues pattes velues qui pendillent en vol. Ces mouches sont de bons voiliers et cette aptitude avait conduit à les classer à tort dans la famille des Syrphidae. Le bombyle, totalement inoffensif, utilise sa très longue trompe proéminente pour se nourrir du nectar de nombreuses espèces de fleurs printanières, en particulier des primevères sauvages et des jardins. En butinant, il continue de battre des ailes. Comme beaucoup de syrphes, il effectue souvent des vols stationnaires à la manière des colibris en émettant un léger vrombissement. La femelle du grand bombyle pond ses œufs en volant à proximité des entrées des galeries souterraines des nids de certaines abeilles sauvages et guêpes. Après éclosion, les larves se dirigent dans le nid de leurs hôtes pour se nourrir de leurs larves.

 

Tout acte de représentation ou de reproduction d’une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l’accord préalable de l’auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).
  • Ouvertureƒ/7.1
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue3/05/2014
  • Focale105mm
  • ISO100
  • Vitesse d’obturation1/200s
MÉTADONNÉES EXIF
  • Ouvertureƒ/7.1
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue3/05/2014
  • Focale105mm
  • ISO100
  • Vitesse d'obturation1/200s

TAGS : Hymenoptères

0 Commentaires

Aimeriez-vous partager vos pensées ?

Laisser un commentaire