FAUNE FLORE PHOTOGRAPHY

Twitter Facebook Google Plus Pint It Linkedin email

Araneus diadematus

RÉFÉRENCE : DSC_7231

Raneus diadematus, l’Épeire diadème, est une espèce d’araignées aranéomorphes de la famille des Araneidae. Très commune en Europe et Amérique du Nord, elle est parfois appelée Araignée des jardins ou Araignée porte-croix. Elle est facilement reconnaissable au dessin en forme de croix, de couleur claire, que l’on trouve sur son abdomen, qui lui est de couleur brune. La partie la plus large de l’abdomen se trouve dans le tiers supérieur. Les deux sexes de l’espèce ont un aspect assez différent, principalement au niveau de la taille (dimorphisme sexuel). Ainsi, les individus mâles font moins d’un centimètre alors que les femelles peuvent atteindre deux centimètres et ont un abdomen plus volumineux, de forme arrondie. Une autre de ses particularités est la création de toiles très grandes par rapport à sa propre taille, puisqu’elles peuvent atteindre exceptionnellement un mètre. La toile est refaite tous les jours : l’épeire ne répare pas sa toile et la recommence tous les matins. Néanmoins, de nombreuses observations, mais aussi des vidéos de réparations de toiles (disponibles sur les réseaux de vidéos habituels) montrent le contraire.  L’espèce a une durée de vie d’un an. La toile pèse cinq dix-millième de gramme. La première toile d’une jeune épeire mesure à peine 3 cm d’envergure. Du fait de sa taille réduite, le mâle doit faire extrêmement attention lorsqu’il souhaite approcher la femelle car elle risque de l’attaquer et de le dévorer comme n’importe quelle autre proie. C’est pourquoi le mâle apporte parfois un repas pour l’approcher. La femelle est réceptive trois ou quatre jours dans sa vie. Jusqu’à 60 mâles différents peuvent défiler, jour après jour sur une même toile. Elle se reproduit en fin d’été. Une fois fécondée, la femelle dépose ses œufs dans un cocon protecteur avant de se laisser tomber pour mourir d’épuisement. À l’éclosion de l’œuf, la jeune épeire a déjà toutes les caractéristiques d’un adulte, en dehors de la taille et des organes génitaux. Cette espèce se rencontre en zone holarctique, en Europe et en Amérique du Nord. Elle est abondante dans les jardins, sur les barrières et les haies, elle se cache souvent sous une feuille à proximité de sa toile. Il y a généralement un arbre à proximité de la toile.

 

Tout acte de représentation ou de reproduction d’une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l’accord préalable de l’auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).
  • Ouvertureƒ/3.8
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue14/08/2015
  • Focale105mm
  • ISO360
  • Vitesse d’obturation1/125s
MÉTADONNÉES EXIF
  • Ouvertureƒ/3.8
  • Appareil photoNIKON D4
  • Prise de vue14/08/2015
  • Focale105mm
  • ISO360
  • Vitesse d'obturation1/125s

TAGS : Arachnides

0 Commentaires

Aimeriez-vous partager vos pensées ?

Laisser un commentaire